“ Little Lullaby to my hears, Little Surnaturels run+
 

Partagez | 
 

 C'est quoi de cette ville ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lena V.D. Woodsen

....x
....x
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 20

♣ Le cauchemard recommence ♠
Race →: Vampire.
Citation →: Il paraît que les hommes aiment les garces. Chouette alors.
Relations →:

MessageSujet: C'est quoi de cette ville ?   Mer 17 Aoû - 5:03



Lyon. France. J'y aurai passé deux mois. C'était marrant. Mais au bout d'un moment, ça a commencé à franchement me gonfler. De plus, je crois que les autorités suspectent quelque chose. J'ai donc fait du stop. Jusqu'à Calais, une ville située à l'extrème nord français. ça m'aura pris 3 jours. En 3 jours, j'ai pu faire beaucoup de choses. Je suis passée du blond, au brun, puis du brun au blond. J'ai eu une journée et une nuit entière en mode gothique. ça a bien plu au p'tit jeune qui m'a véhiculée. Maintenant, il doit être en train de regretter de s'être arrêté. Je crois que je l'ai laissé dans sa voiture. Qui elle, se trouve dans un fossé, au bord d'une petite route perdue. Vous savez, le genre de route que personne n'emprunte ! Bref. Arrivée à Calais, j'ai pris le bateau. Jusqu'en Angleterre. Je déteste les trajets en bateau. Pourquoi ? J'en sais rien, j'aime pas ça, c'est tout. Je t'en pose des questions ? Non. Arrivée au port, je fus bien contente de retrouver la terre ferme. Mon objectif ? Londres. J'y suis déjà allée, il y a bien longtemps ... Et puis, j'en ai marre de la chaleur. J'ai passé 6 mois à l'île Maurice, puis 3 mois à la Réunion, j'en ai marre. Un peu de changement, de temps en temps, ça fait du bien. Si je veux vraiment être cruelle avec moi-même, peut être que je montrais jusqu'en Ecosse. Peut être. Bref. J'entre dans un espèce de bar. Autant dire un taudis. A la recherche de toilettes, pour pouvoir me changer incognito. J'en ressors avec ma célèbre perruque brune, un blouson en cuir, mon jean préféré, les yeux couleur charbon, et des chaussures à talons vertigineux. C'est parti pour la chasse.




Je trouvai ma proie en dix minutes à peine. Un jeune homme blond aux yeux bleus, frimeur sur les bords, dans une merveilleuse grosse voiture dont je ne saurai citer le nom. 'Je peux te déposer quelque part ?' me proposa-t-il lorsque je l'abordai. 'Londres' dis-je d'un ton légèrement insistant. Il sourit et tapota le siège passager. D'un bond gracieux, je sautai par au dessus de la portière. Il parut étonné. Je lui rendit un sourire de tigresse. Le voyage fut agréable. Il faisait bon, limite chaud, la discussion avec le type était presque intéressante, et surtout, je me rapprochai de Londres. Nous nous arrêtâmes sur une aire d'autoroute afin de reprendre de l'essence. Enfin, si on pouvait appeler ça une aire d'autoroute. Le genre de truc désertique. Limite, t'es étonné quand tu vois que la machine marche et accepte les cartes bleues. J'en ai donc profité pour faire ma petite affaire. Je ne l'ai pas laissé à l'état de légume, car je n'avais pas envie de conduire. Il était juste légèrement abasourdi. Lorsque nous arrivâmes à Londres, je le remerciai, et parti à nouveau à la recherche de toilettes. Je ne pouvais plus supporter ma perruque. Si vous saviez comme on meurt de chaud avec ce machin ! Quelques minutes plus tard, je réapparaissait de nouveau avec ma chevelure blonde.


Il ne me reste plus qu'à trouver un hôtel. J'en ai marre de m'incruster chez des inconnus. Et puis, c'est mon premier jour à Londres, essayons de faire bonne impression ! (Même si ça ne durera pas ...) Je trouvai un hôtel 4 étoiles. Pas mal. Piscine extérieure et intérieure, jaccuzis et spas, tout ce que j'attendais ! Je m'installais donc dans une suite qu'on me proposa. Elle était magnifique. Spacieuse. Je déballais les quelques affaires que j'avais emmené, et les rangeais dans l'armoire. Blrlrrllbrlrlrb. Mon ventre. J'ai faim. J'ai beau être un vampire, je dois quand même manger quelque chose de consistant, pas que du liquide. Sinon, je ne me sens pas bien. Je fermai la porte à clef, et sortais. Il me fallut très peu de temps pour trouver un Mc Do. Ahh, des heures que j'en rêve. Je poussais la porte et allai me présenter devant le guichet ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/pages/Picture-word/177127252359481
Elizabeth DuChêne

...
...
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 04/06/2011

♣ Le cauchemard recommence ♠
Race →: Enchanteur(esse )
Citation →: « On ce précipite tous sur l'amour même si c'est un profond ravin »
Relations →:

MessageSujet: Re: C'est quoi de cette ville ?   Lun 29 Aoû - 9:35








    Patati & Patata, qu’il ferma sa grande gueule celui-là ! Je sortis en trombe de la cave, claquant la porte en un fracas assourdissant, avide de liberté par ces temps de tempêtes. Depuis peu de temps notre camp était fragile, suite à de nombreuses disputes entre les deux jeunes hommes qui se bataillaient tout le temps pour le poste, entre Arthur et Valentin c’est la troisième guerre mondial et je sers de boulet de canon, c’est donc pour cela que je me suis éclipsée. Et puis ras le bol du camp, j’avais envie de sortir un peu, mettre mon cerveau en pause et arrêter tous ses plans de guerre idiots. Je sortais de la cabane et me retrouvais dans la forêt, notre forêt. Je posais mes mains sur mes bras que j’avais croisés sur ma poitrine et regardai mes pieds en boudant. J’allais surement faire la gueule une heure tout au plus mais il fallait que je m’en aille de ce trou à rat, là où le gouvernement nous avait enfermé comme des vulgaires carottes en boîtes, une fois à Londres, impossible d’en repartir. Je n’étais pas réellement en colère, au fur et à mesure que j’avançais je sentais ce faux sentiment s’en aller derrière moi. Mon don d’empathie était bien encombrant, tellement que mes mains sentaient déjà le roussis à cause de cette maudite maladie du feu. Je savais ce qu’il me fallait, et c’est pour cela que je quittai la forêt et je me dirigeai vers le centre-ville. Il me fallait un McDo’ ! Le sauveteur de toutes déprimes. Je pris le subway, mon meilleur ami, et m’arrêtai à la station Victoria afin je me dépêcher pour arriver dans le restaurant de mon cœur. Je m’approchai du guichet, j’étais seule, il n’y avait qu’un client, ou plutôt, qu’une seule. Je regardai la blonde qui m’avait l’air d’une touriste qui sentait malheureusement le vampire à plein nez. Je me tournai vers le serveur, lui souris et dit.

    ELIZABETH « - La même chose que d’habitude Jo’ »

    Je pris mon plateau quelques instants plus tard et partis m’assoir avec mes frites et mes nuggets un peu plus loin, observant le vampire de temps en temps, la pauvre, elle ne savait pas dans quoi elle s’était engagé en venant dans cette ville maudite, je la voyais déjà sous l’influence d’Alex, mon cousin mais machiavélique à souhait, comme nous il ferait tout pour détruire le camp adverse.



    Spoiler:
     

_________________

    IL N'Y A QU'UNE FAÇON D'ÊTRE AIME, AIMER D'AVANTAGENous vivons dans un monde entouré par les flammes ardentes de la haine, embrasées par l’amour et soufflées par le vent. Nul ne peut éteindre les flammes du destin, celles que j’ai fait jaillir de mes mains dans un élan de colère, c’est alors que nous nous devons de plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ? Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lena V.D. Woodsen

....x
....x
avatar

Messages : 22
Date d'inscription : 15/08/2011
Age : 20

♣ Le cauchemard recommence ♠
Race →: Vampire.
Citation →: Il paraît que les hommes aiment les garces. Chouette alors.
Relations →:

MessageSujet: Re: C'est quoi de cette ville ?   Jeu 1 Sep - 23:59

Alors que je m'apprêtai à passer commande, une inconnue débarqua dans le McDo jusque là désert.

« - La même chose que d’habitude Jo’ »

Apparemment, elle devait être une habituée de cette ville.
Elle prit sa commande et partit. C'est à ce moment que je me souvins que le jeune ado boutonneux attendait ma commande. J'aurai bien attendu encore, et encore, histoire de le mettre bien mal à l'aise, mais pour tout vous dire, je crevai la dalle.

« - Un McWrap poulet bacon, une grande frite et un moyen coca.
- Sur place ?
- Ouaip. »


J'étais en train de payer lorsqu'il déposa ma commande.

« - Eh oh ! J'avais demandé poulet bacon ! Faudrait p'têtre vous déboucher les oreilles de temps en temps ! » criai-je.

Le jeune s'empourpra, puis blêmit d'un coup en croisant mon regard. J'vous avais prévenu. Quand on me cherche, on me trouve. Il marmonna de faibles excuses et échangea le sandwich poulet crudité contre un poulet bacon. Je piquai quelques frites, comme à mon habitude, le temps que leur machin à carte bancaire préhistorique me demande mon code. Lorsqu'elle me le demanda enfin, j'appuyai sur les touches. Elles étaient grasses, et sales. Je fis une espression de dégoût, histoire de bien montrer aux gérants de ce ... "restaurant" ? Peut-on appeler cela un restaurant ? Pour moi, un restaurant, c'est un endroit chic, où l'on te sert des plats dont le prix est tellement élevé que la plupart des clients tombent par terre au moment de payer ! Dans un restaurant, il y a des serveurs qui sont à ton service le temps d'un repas ! Ils écoutent le moindre de tes petits caprices, et t'obéissent au doigt et à l'oeil ! ERROR. CODE FAUX. Je sortais de ma vision de bonheur en entendant le gros bip d'erreur. Eh merde, le code que j'avais rentré était celui de mon ancienne carte. Celle-ci, je l'avais piquée à un mec bourré dans une soirée. Au bout de quelques minutes de bonheur, j'avais réussi à lui soutirer le code. Je l'avais inscrit au dos de la carte. Je la retirai donc, mémorisai le code, et répétai l'opération. Cette fois, c'était bon. Le jeune ado-prépubère me regardait d'un air méfiant. Je le fusillait du regard, et récupérai ma carte. Je pris mon plateau, et m'éloignait de la caisse. Je cherchai du regard une place. ça ne devrait pas être très difficile, à part la fille qui me dévisageait depuis tout à l'heure et moi, il n'y avait personne d'autre. Tant qu'à faire, autant faire ma chieuse à fond aujourd'hui.

« - Salut ! Je m'appelle Lena ! »

lançai-je d'un ton qui se voulait sympathique. Je posais mon plateau face à l'inconnue et m'assis tranquillement, tout en gardant un sourire triomphant sur le visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.facebook.com/pages/Picture-word/177127252359481
Elizabeth DuChêne

...
...
avatar

Messages : 125
Date d'inscription : 04/06/2011

♣ Le cauchemard recommence ♠
Race →: Enchanteur(esse )
Citation →: « On ce précipite tous sur l'amour même si c'est un profond ravin »
Relations →:

MessageSujet: Re: C'est quoi de cette ville ?   Jeu 27 Oct - 7:30








    OMG mais je rêve, en plus de gueuler sur Jo' elle vient se mettre en face de moi, posant ses longs cheveux blonds de vampire dans mes frites. Je reculai machinalement et lui adressai un grand sourire, diplomatie I love you. La pauvre, elle ne sait pas dans quoi elle se fourre, venir à Londres, venir me voir, si demain elle est encore vivante c'est qu'elle a bien de la chance! Oh mais c'est vrai, elle m'a parlé, elle s'appelle Lena. Moment d'arrêt. Il va falloir que je joue le jeu à fond étant donné qu'elle voulait me faire chier, et ouais ma belle, les sentiments avec moi ça ne se cache pas.

    ELIZABETH « - Hey! Enchantée, moi c'est Elizabeth. J'imagine que tu n'es pas d'ici vu ton accent. »

    Je ne lui serrais pas la main, mes mains étaient toutes grâces de frites, ça le fait pas trop après tu vois. Cette fille m'avait tout à fait l'air d'être une fille chiante, capricieuse, égoïste et tout ce qui en suit, je jubille déjà rien qu'en pensant qu'elle va aller faire chier mes ennemis favoris. J'imagine déjà la tête d'Alexandre lorsqu'elle va lui piquer une crise parce qu'il n'y a pas d'électricité dans la maison pour lisser sa mèche. Après je me trompe peut-être, on sait jamais, même si je suis sûre à cent pour cent que j'ai raison. Je mangeai tranquillement ma nuggets, il faut que je commence ma thèse, c'est bien que j'y pense, après je vais oublier. Oh, un oiseau qui vole, ah mais attend, je crois que Lena me parle. Je tournai ma tête vers elle, histoire d'écouter un peu ce qu'elle avait à me dire



    Spoiler:
     

_________________

    IL N'Y A QU'UNE FAÇON D'ÊTRE AIME, AIMER D'AVANTAGENous vivons dans un monde entouré par les flammes ardentes de la haine, embrasées par l’amour et soufflées par le vent. Nul ne peut éteindre les flammes du destin, celles que j’ai fait jaillir de mes mains dans un élan de colère, c’est alors que nous nous devons de plonger au fond du gouffre, Enfer ou Ciel, qu'importe ? Au fond de l'Inconnu pour trouver du nouveau !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: C'est quoi de cette ville ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est quoi de cette ville ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadows of Dawn  ::  :: Les Rues :: Mc Donald's-