“ Little Lullaby to my hears, Little Surnaturels run+
 

Partagez | 
 

 Good Morning | Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Katerina Midway

....x
....x
avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 28/10/2011

MessageSujet: Good Morning | Lucas   Lun 31 Oct - 7:04

Huit heures. Une sonnerie retentit, rompant le silence qui s’était installé depuis quelques heures seulement. Katerina s’empara se son portable, sur lequel s’était affiché un numéro non répertorié. Qui pouvait bien appeler à huit heures du matin ?! La jeune femme lu le message et mit quelques minutes pour se souvenir. La veille – ou devrais-je dire quelques heures plus tôt - elle avait rencontré un adolescent de dix-sept, voir même dix-huit ans, un peu bourré qui était tombé sous son charme. Il l’avait collé toute la nuit tel un boulet au pied d’un prisonnier. Kat’, elle, n’était absolument pas intéressé. Des ados comme ça, elle préférait boire leur sang que discuter avec eux. D’ailleurs, la seule chose qui l’avait retenue était le monde. Elle ne voulait pas vraiment provoquer une panique générale. Alors elle l’avait laissé faire, une heure, deux heures, puis au bout d’un moment, elle l’avait regardé droit dans les yeux et lui avait sorti un "sors de ma vue" avant de quitter cette boîte qui était, il fallait bien le dire, assez médiocre. Elle était alors rentrée chez elle et s’était offerte un verre de sang chaud. Elle avait pensé être débarrassée pour toujours de cet humain désagréable, mais ce qu’elle avait oublié, c’était qu’il avait réussit à avoir son numéro. Comment ? Lui avait-elle donné ? Elle ne se souvenait plus vraiment. Enfin, qu’importe, ce n’était pas bien grave. Sauf s’il l’appelait trois heures plus tard, la réveillant d’une nuit à peine commencée. Son message disait « Hé, T ou ? Je ve te voir, bb » Il ne lui fallu pas longtemps pur répondre : « Et en français, ça donne quoi ? » Elle ne supportait pas cette affreuse façon qu’avaient les jeunes d’aujourd’hui d’écrire, ni de parler d’ailleurs. Ah, comme le XIXe siècle lui manquait ! Il n’y avait pas toute cette technologie ni toute cette pollution et les gens étaient bien plus cultivés qu’aujourd’hui. Elle était nostalgique, mais elle devait faire avec. Elle était immortelle désormais. Nouveau message « Rejoins moi au parc. » Clair, net et précis. Katerina aurait très bien pu ne pas y aller, mais l’idée de le retrouver au parc la fit sourire. Il ne lui suffisait qu’à trouver un coin à l’abri d’yeux indiscrets et le tour était joué. Tout simplement. Le vampire se leva et inspecta sa garde-robe. Des robes, tee-shirts décolletés ou jeans aussi moulants les uns que les autres, appelés jeans slims. Comme chaussures ? Des talons, la plupart vertigineux. Nous, rien à dire, le XIXe lui manquait. Ces belles robes majestueuses … Pourquoi maintenant toutes les filles devaient s’habiller comme des prostituées ? C’était d’une vulgarité … Mais c’était ainsi, et Katerina devait s’adapter pour se fondre dans la masse. Alors, elle choisit un slim, un haut noir et des chaussures à talons hauts de six centimètres. Normal.

Il ne lui fallut pas longtemps pour arriver à St James Park. Il était évidemment bondé, car célèbre et proche de Buckingam Palace. En temps normal, Katerina préférait éviter le monde. Elle ne se sentait pas vraiment à l’aise au milieu de cette tentation que lui procuraient leurs corps remplis de sang. Mais ce jour là, elle n’avait pas le choix. Elle se fraya un passage entre les promeneurs, essayant de repérer tant bien que mal l’ado boutonneux de la veille. Elle ne faisait pas vraiment attention où elle marchait et faillit bousculer une femme brune. Elle s’excusa en lui souriant et trouva celui qu’elle cherchait. Elle s’avança vers lui. Ah, comment avait-elle pu passer la soirée en compagnie d’un type aussi … repoussant. Pourtant, elle ne laissa rien apparaître et un sourire s’afficha sur son visage. Il lui rendit, mais elle sentait qu’il avait une autre signification. Il devait certainement être fier. Le sourire de Kat’ s’effaça et elle l’entraîna derrière un grand arbre qui semblait être une sorte de sapin ou quelque chose du genre. Quoi qu’il en soit, il pouvait la cacher sans problème. Elle vérifia que personne ne les regardait et se glissa avec le jeune homme sous l’arbre, entre les branches. A en croire l’expression de son visage, il devait s’attendre à autre chose que ce qu’elle allait lui faire. Evidemment. C’était un ado quoi. Elle ne lui laissa pas le temps de réfléchir et planta ses crocs dans son cou. Elle ne le tua pas, malgré ses envies, préférant juste lui donner une bonne leçon. Quoi que … Il se souviendrait très certainement de sa tête, la tête d’une fille qui s’était révélée être un vampire ne s’oubliait pas comme ça. Il en parlerait forcément autours de lui. Ouais, en fait, le tuer était une bonne chose, et c’est ce qu’elle fit. Non pas qu’elle avait peur des hommes, loin de là, mais elle préférait, pour l’instant, faire profil bas. Elle laissa le corps sans vie sous l’arbre, s’essaya son menton ensanglanté et sortie, comme si ne rien était, avec la même prudence qu’elle avait faite preuve au début. Comme elle était au parc et qu’elle n’avait rien de mieux à faire, elle se promena tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas Casteleau

....♣
....♣
avatar

Messages : 43
Date d'inscription : 26/10/2011

♣ Le cauchemard recommence ♠
Race →: ♣ Humain !
Citation →: On n'est pas sérieux quand on a dix-sept ans
Relations →:

MessageSujet: Re: Good Morning | Lucas   Mar 1 Nov - 2:24







    ♣ Ma main se balançait dans le vide, ma joue était déformée par le matelas, encore sourd de la vieille. Je poussais un grognement rauque et ouvris difficilement mes yeux clairs qui se refermèrent aussi à la vue du soleil et me tournais dans mon lit, emmenant ma couette avec moi pour devenir un homme-sushi. J'étais bien confortablement installé, recroquevillé sur moi-même comme un enfant quand brusquement ce putain de réveil gâcha tout. Je sursautai et bondis de mon lit pour trouver mon téléphone portable dans ma chambre en désordre. Merde il est où? Je soulevai tous mes rouleaux, balançais mes cours par terre et trouvais finalement l'appareil dans ma poche de jean qui était lamentablement jeté par terre. Je jetais un coup d'oeil inquiet à mon lit, au cas où il y aurait quelqu'un d'autre que moi, un peu comme d'habitude. Je passai ma main dans mes cheveux et regardai ma tête dans le miroir. Oh my god... J'étais rentré hier soir à quatre heures du matin et j'ai traîné avec des potes dans mon appartement jusqu'à sept heures. Je marchais lentement et machinalement vers ma salle de bain et pris rapidement une bonne douche bien chaude histoire de me réveiller un bon coup. Ça n'a pas loupé, je suis sorti de la douche frais comme un gardon, j'essuyais la buée avec ma main pour voir ma tête dans la glace, surtout pour vérifier si mes cernes étaient parties. J'enfilai un boxer à la hâte et me rua dans ma cuisine pour me prendre un café et du nutella, je suis resté un grand gamin au fond. Tout en mangeant je regardai les vidéos de la veille, on dirait des trisomiques dans une boîte en train de pousser des cris étranges. J'aperçus sur la vidéo une jeune femme blonde, Katerina, je ne me souvenais même plus qu'elle était là. En réalité, je ne me souvenais même plus d'avoir été à la fête hier soir. Oh là là mon dieu, c'était bien moi, dans le fond, en train d'embrasser goulument une fille qui m'est totalement inconnu. La honte parfois.

    Je me levai de ma chaise et parti m'habiller, j'étais pris d'une flemme aujourd'hui c'était pas croyable. Je pourrais peut-être passer ma journée à glander,ou à réviser mes cours. J'allumai la musique à fond dans mon appart', comme quoi même quand la fête finie je suis assez fou pour en remettre une couche par derrière, et m'affalai sur le canapé avec mon café, écrasant par la même occasion la queue du chat. Ma vie est tellement inintéressante parfois. Je me levai d'un bond, pourquoi ne pas aller au parc avec mon meilleur ami Canon histoire de prendre en photo les canards. Allez hop, manteau, écharpe et j'étais partis avec ma carte de subway pour le St James's Park, un endroit à peu près calme. Je marchais entre les gens, cherchant des visages connus pour ne pas mourir de solitude. Mais personne... Au moment où je perdais tout espoirs je vis une chevelure blonde flotter dans les airs, Katy'. Je m'approchais d'elle, sans même chercher à savoir si elle m'avait vu ou non et lui adressai un grand sourire en lui faisant la bise, histoire de pas faire le gros con qui squatte et qui balance un pauvre salut tout timide. Il faut dire, je ne connaissais pas beaucoup cette fille, et j'espère qu'elle aussi avait oublié l'épisode d'hier, la pauvre avait été suivie par un jeune boutonneux.


    LUCAS - « Ça va ? » demandais-je gentiment.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Good Morning | Lucas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Shadows of Dawn  ::  :: St James's Park-